PDF Version imprimable Suggérer par mail

Présentation de l’ouvrage “Je serai fusillé demain. Les dernières lettres des patriotes belges et français fusillés par l’occupant, 1914-1918”

Le mardi 24 janvier 2012 à 14 heures aura lieu dans la salle de conférence du CEGES la présentation par les historiens Laurence van Ypersele et Emmanuel Debruyne de leur ouvrage récent consacré aux lettres d'adieu des Belges et Français fusillés par l'occupant en 1914-1918.

Durant la Première Guerre mondiale, des citoyens ont combattu clandestinement l'envahisseur allemand. Edith Cavell et Gabrielle Petit sont devenues des figures emblématiques de cette lutte. Mais près de 300 personnes ont, comme elles, été envoyées au peloton d'exécution. Peu avant de mourir, la plupart d'entre elles ont pu adresser à leurs proches une dernière lettre.

L'ouvrage reprend plus d'une centaine de ces missives et se penche sur leur contenu. Extraordinaires témoignages d'humanité face à la mort, ces lettres donnent aussi un éclairage précis sur les conceptions religieuses, civiques et familiales de ces simples particuliers. Conceptions qui, pour la plupart, ne nous seraient sans doute jamais parvenues si ces personnes n'avaient pas été condamnées à mort.

 

Professeure à l'UCL, Laurence van Ypersele travaille depuis de nombreuses années sur la mémoire de la Grande Guerre et sur l'imagerie politique belge. Quant à Emmanuel Debruyne, il s'est spécialisé dans l'étude de la résistance et du renseignement au cours des deux conflits mondiaux.

 

En vue de la bonne organisation de cet évènement mis sur pied par l'asbl Les Amis du CEGES, il est demandé d'informer de sa participation en téléphonant au 02/556.92.11.

 

Isabelle Ponteville

 

21 / 12 / 2011

 

 

  Retour