PDF Version imprimable Suggérer par mail

LES RENCONTRES D’HISTOIRE PUBLIQUE DU CEGESOMA

Une nouvelle initiative du CegeSoma/Archives de l'Etat.

L'histoire du 20e siècle et son actualité sous forme de conférences, débats, interviews, projections de films, etc ... 
Des rencontres dans nos locaux ou de manière décentrée. 
L'objectif: des échanges avec le public !
 


 Au CegeSoma, le 20 février 2019 (12h30 – 14 h00)

'De overlevenden: de oorlog van de Belgische oud-strijders tijdens het interbellum'. 

Conférence-débat à l'occasion de la parution de la première synthèse  consacrée aux anciens combattants belges. En invités :  Antoon Vrints et Martin Schoups, auteurs de l'ouvrage.



 

 

Environ 320.000 des 360.000 soldats belges mobilisés ont survécu à la Première Guerre mondiale.

 

Après plus de quatre années de violence, ils ont finalement pu rentrer chez eux fin 1918.
 
Les anciens combattants ne se sont toutefois pas contentés d'un simple retour à leur existence d'avant la guerre.

 

Ils étaient convaincus que, du fait de leur implication dans la guerre, ils méritaient d'être reconnus et qu'ils avaient un rôle important à jouer dans la société belge.

 

En tant que survivants, ils se considéraient comme porteurs d'une dette morale envers leurs camarades tombés au combat.

Dès leur retour, ces anciens-combattants sont devenus un puissant mouvement social qui allait régulièrement donner du fil à retordre à l'establishment belge, tant dans les campagnes qu'à la rue de la Loi.
 


Les auteurs :
 
  

 

Martin Schoups est historien. Actuellement qu'aspirant FWO, il est attaché à l'Université de Gand (Groupe de recherche sur l'histoire sociale après 1750).
Il a notamment publié sur la politique alimentaire belge après la Première Guerre mondiale.
Sa thèse de doctorat porte sur les manifestations de rue en contexte urbain dans le cadre de la démocratisation de la société belge de 1880 à 1940. 

 

  Antoon Vrints est maître de conférences en histoire à l'Université de Gand (Groupe de recherche sur l'histoire sociale après 1750).
Il a publié des ouvrages sur l'histoire sociale de la Première Guerre mondiale et sur la réglementation des conflits sur le  long terme.
Il est l'auteur de 'Het theater van de straat. Publiek geweld in Antwerpen tijdens de eerste helft van de twintigste eeuw' (2011) et, co-auteur, avec Maarten Van Ginderachter et Koen Aerts, de 'Het land dat nooit was. Een tegenfeitelijke geschiedenis van België' (2014).
 

 

Cette rencontre aura lieu dans la salle de conférence du CegeSoma (Square de l'Aviation 29 – 1070 Bruxelles) et sera suivie d'un débat avec les auteurs. La séance se déroulera en néerlandais.
 
L'ouvrage sera disponible sur place au prix de € 22,50.
 
Merci de vous inscrire au préalable : isabelle.ponteville@arch.be ou  02.556.92.11 en spécifiant si vous optez oui ou non pour la formule restauration légère + indiquer votre choix de sandwiches* (5 euros à régler sur place).
 
* 2 sandwiches (jambon ou fromage ou mix des deux) + soft au choix (coca, fanta, eau).
 
N'hésitez pas à vous faire accompagner !


 
A vos agendas !
 
Notez d'ores et déjà que la prochaine 'rencontre d'Histoire publique' aura lieu le mercredi 20 mars à 12h30.
Nous aurons le plaisir d'accueillir Anne Cornet et Enika Ngongo qui évoqueront l'impact de la Première Guerre mondiale en contexte colonial
.
 

  Retour