Les photographies de 1914-1918 au Cegesoma. Un patrimoine à découvrir

L'année 2014 marquera le centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale. A cette occasion, de nombreux événements commémoratifs, des rétrospectives historiques et des projets de mises en valeur des sites touristiques présentant des vestiges de guerre sont d'ores et déjà programmés. Que vous soyez journalistes, chercheurs, étudiants ou passionnés d'histoire, vous êtes peut-être à la recherche de documents iconographiques sur le sujet. Nous vous proposons dès lors de parcourir ce que le Cegesoma détient comme collections photographiques sur 1914-1918.

La majorité des fonds que nous conservons proviennent d'albums de particuliers. Ceux-ci ont été récoltés sur base d'une politique active d'acquisition menée par le Cegesoma depuis plusieurs années. Si tous les documents ont, à ce jour, été numérisés, seule une partie d'entre eux sont conservés chez nous sous leur forme originale. En effet, la dimension émotionnelle des photos et leur lien étroit avec la vie intime entraînent souvent un fort sentiment d'attachement et une grande difficulté à s'en séparer.

Soldats belges à Roesbrugge, mai 1917.  #CRLF#(Collection Cegesoma, fonds Blondeel, n°173928)
Soldats belges à Roesbrugge, mai 1917.
(Collection Cegesoma, fonds Blondeel, n°173928)

La majorité des documents que nous avons récoltés concernent les aspects militaires de la guerre. Le fonds principal « Première Guerre mondiale » propose par exemple des clichés sur l'armée de l'air, l'artillerie belge, les cavaliers français ou les différents champs de bataille. La collection De Bremaecker et le fonds Blondeel viennent compléter ce panorama avec des images de l'arrière du front : Oostkerke, Ramscapelle, Furnes, Lampernisse, etc. Des clichés de la vie quotidienne des soldats nous sont également parvenus. Notons en particulier les albums de la famille Ponchau, la collection Louis Chantrenne ainsi que les fonds Greindl, Timmermans, Loxhay et Willemaers. Enfin, la petite-fille de Gustave Duchesne nous a remis plus de 300 photos prises par son grand-père pendant le périple des auto-canons de Brest à Zbarraz et Gladki Zborow.

Bien qu'elles soient moins nombreuses, certaines collections nous permettent également d'aborder d'autres aspects de la période 1914-1918, comme ceux liés à la vie politique, sociale et économique. Ainsi, les 475 photographies de Janine Binon témoignent de la vie des infirmières à l'hôpital de l'Océan à la Panne ainsi qu'à l'école de la reine Marie-José à Wulveringhem tandis que le fonds André Drouart illustre la vie en captivité au camp d'Alten-Grabow.

Salle des pansements à l’école de la reine Marie-José à   #CRLF#Wulveringhem,1916. (Collection Cegesoma, fonds Binon, n°93973)
Salle des pansements à l'école de la reine Marie-José à
Wulveringhem,1916. (Collection Cegesoma, fonds Binon, n°93973)
Outre les photographies, le Cegesoma conserve également un nombre important de cartes postales illustrant la Grande Guerre (collections Jacques De Vrient-Mores Roza, Pascalle Van Dinter, Thiebault, Dochain et Léon Schillings) ainsi que quelques affiches.

La liste complète des fonds est disponible via notre catalogue Pallas en introduisant le mot « Première Guerre » dans le moteur de recherche et en sélectionnant « Tout (combinaison) + Photothèque ».

Les ruines de Louvain après les bombardements allemands. (Collection Cegesoma, fonds Dochain, n°564580)
Les ruines de Louvain après les bombardements allemands. (Collection Cegesoma, fonds Dochain, n°564580)

Si vous souhaitez plus de renseignements sur les conditions de reproduction ou de prêt de ces documents ou que vous possédez vous-même des documents sur la Première Guerre mondiale,  n'hésitez pas à prendre contact avec la responsable du secteur Images et Sons, Florence Gillet.

Florence Gillet

02/12/2013

  Retour