PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le pôle d’attraction interuniversitaire “Justice et populations” a été lancé

Le 16 janvier 2013, les promoteurs du PAI “Justice et populations” ont tenu leur première réunion. Jusqu'en 2017, quatorze universités et institutions scientifiques fédérales mèneront ensemble des recherches sur divers aspects de la relation justice-population. Le CEGESOMA est un des partenaires du PAI.

Les pôles d'attraction interuniversitaire, un programme de recherche financé par la politique scientifique fédérale, ont pour but de faire collaborer de façon interdisciplinaire des chercheurs de différentes universités belges et institutions scientifiques fédérales autour d'un thème spécifique au sujet duquel ils ont acquis une grande expertise.

Joseph Jamar (1870-1954). Substitut du procureur du Roi à Liège en 1914-1918, il grimpe rapidement les échelons de la hiérarchie judiciaire dans l'entre-deux-guerres pour devenir premier président de la Cour de cassation en janvier 1939. Il se maintiendra au sommet de l'appareil judiciaire belge jusqu'à son éméritat, le 8 juin 1945. (Photo Cegesoma, n° 163.879)
Joseph Jamar (1870-1954). Substitut du procureur du Roi à Liège en 1914-1918, il grimpe rapidement les échelons de la hiérarchie judiciaire dans l'entre-deux-guerres pour devenir premier président de la Cour de cassation en janvier 1939. Il se maintiendra au sommet de l'appareil judiciaire belge jusqu'à son éméritat, le 8 juin 1945. (Photo Cegesoma, n° 163.879)

 

Justice et populations

Le PAI “Justice et populations”, mené sous la direction du professeur Xavier Rousseaux du Centre d'histoire du droit et de la justice (CHDJ) de l'UCL, se concentre sur différents aspects de la relation entre la justice et la population dans une perspective à long terme allant de la fin du 18e siècle à nos jours.

 

Y sont abordées comme questions la manière dont la justice se comporte vis-à-vis de groupes de population spécifiques, la légitimité de la justice auprès de la population, les tentatives de la justice pour renforcer sa légitimité, la représentation de la justice et l'image auprès de la population des institutions et des acteurs de la justice.

 

Les périodes de crise bénéficient d'une attention particulière. Il en va ainsi par exemple de l'affaire Dutroux pour ce qui a trait aux dernières décennies. C'est aussi le cas, dans un passé plus lointain, pour les guerres et les périodes de transition de l'occupation à la paix. La justice dans le monde colonial belge constitue un autre centre d'intérêt spécifique.

 

Les projets développés au CEGESOMA éclairent trois thèmes.

 

Le premier se concentre sur la Grande Guerre et son impact sur le fonctionnement de la justice dans les années suivantes, lorsque la transition vers la paix se produit dans le contexte de la démocratisation de la politique et de la société. Mélanie Bost s'y consacre depuis le 1er février 2013.

 

Le deuxième projet analyse le travail (forcé) au Congo pendant la Seconde Guerre mondiale. Anne Cornet y a travaillé de décembre 2012 à avril 2013. Pascaline le Polain lui a succédé le 1er mai 2013.

 

Enfin, un projet de doctorat analyse la question de la relation entre la magistrature, la police et la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Cette recherche est menée par Jan Julia Zurné depuis le 1er décembre 2012.

 

Ces projets font partie du troisième module de travail, qui se concentre sur la justice en période de crise. Dans ces moments, la justice part en effet souvent du principe qu'un risque spécifique émane de certains groupes de population.

 

Sources numériques

La numérisation et la mise en accès de sources, de banques de données et d'instruments de travail sur l'histoire de la justice constituent, à côté de la recherche scientifique, un deuxième objectif central du PAI.

 

Un site spécifique rassemble ce matériel et le met à disposition de manière scientifique, en tenant compte des évolutions récentes en matière de sciences humaines numériques. La section TIC du CEGESOMA y a largement contribué.

 

Dirk Luyten

 

29 / 1 / 2013

 

 

 

  Retour