PDF Version imprimable Suggérer par mail

EHRI se poursuit sous l'égide d'Horizon 2020

Coup d'envoi de la seconde phase de financement à Bruxelles les 29 et 30 juin

Le projet international relatif à l'Holocauste EHRI (European Holocaust Research Infrastructure) sera élargi. L'Union européenne a décidé de soutenir la phase suivante par l'octroi d'un crédit de 8 millions d'euros puisés dans les fonds du programme Horizon 2020.

Un projet déjà présent dans 51 pays

 

Cette bonne nouvelle a été communiquée par Robert-Jan Smits, directeur général de la DG Recherche et Innovation de la Commission européenne, lors de la présentation du portail en ligne d'EHRI à Berlin le 26 mars 2015. Ce site internet offre l'accès à plus de 1.800 centres d'archives portant sur l'Holocauste dans 51 pays ainsi qu'aux descriptions de dizaines de milliers d'ensembles archivistiques. Lancé en 2010 grâce au financement de la Commission européenne, le programme EHRI a rassemblé des chercheurs de vingt institutions en Europe et en Israël. Ceux-ci ont œuvré à rendre les archives de l'Holocauste plus accessibles et à les interconnecter.

Une deuxième phase de consolidation et d'extension

 

Selon l'Union européenne, il faut poursuivre

Présentation du portail en ligne d'EHRI à Berlin le 26 mars 2015. (Photo EHRI)
Présentation du portail en ligne d'EHRI à Berlin le 26 mars 2015. (Photo EHRI)
la recherche internationale sur l'Holocauste et sur son impact comme phénomène européen. Lors de cette seconde phase, EHRI consolidera sa position et s'étendra à d'autres pays. Le nouveau consortium permettra à EHRI d'atteindre d'autres régions où un riche matériel archivistique relatif à l'Holocauste est conservé mais où l'accès à ces sources a jusqu'à présent été problématique. Le directeur général Robert –Jan Smit s'est ainsi exprimé : « Le travail impressionnant d'EHRI a fourni un soutien inestimable aux chercheurs travaillant sur l'Holocauste. Je suis ravi que, sous Horizon 2020, le projet puisse encore, au cours d'une seconde phase, étendre son champ d'action. Il continuera à constituer un modèle de 'bonne pratique' pour d'autres projets en sciences humaines par son approche innovante non seulement en matière d'intégration, de gestion et de récupération de données, mais aussi de sensibilisation sociétale ».

Une première rencontre plénière à Bruxelles les 29 et 30 juin

Le CegeSoma continue à prendre part au consortium en contribuant activement à différents aspects du travail, incluant l'accueil de boursiers via le programme d'accompagnement EHRI. La première rencontre générale entre les partenaires du nouveau consortium des vingt-deux institutions issues de dix-sept pays se tiendra à Bruxelles les 29 et 30 juin.

De plus amples informations sont disponibles sur le site d'EHRI.

Veerle Vanden Daelen

  Retour