PDF Version imprimable Suggérer par mail

La presse censurée de la Première Guerre mondiale est en ligne

À partir du 12 juin 2014, plus besoin de se rendre dans une salle de lecture pour consulter les quotidiens censurés de la Première Guerre mondiale. Ces journaux seront dorénavant accessibles sur le site The Belgian War Press, sur lequel l'on peut déjà consulter les journaux clandestins des deux guerres. Cette initiative, portée par le Centre d'Études et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CEGESOMA), offre en outre de nouvelles méthodes de recherche.


Une du journal censuré "Le quotidien bruxellois", 19 septembre 1914. (Cegesoma, collection "The Belgian War Press")
Une du journal censuré "Le quotidien bruxellois", 19 septembre 1914. (Cegesoma, collection "The Belgian War Press")
À partir de l'automne 1914, l'occupant allemand impose un système de censure de la presse. Mais les journaux continuent à se vendre, car malgré la censure, ils sont une source importante d'informations sur la guerre. Ils couvrent une multitude de sujets, comme la vie quotidienne, la pénurie alimentaire ou encore le chaos financier. La lecture de la presse censurée nous permet également de comprendre comment la guerre était présentée à la population.

 

Le projet fédéral de digitalisation

La digitalisation de la presse censurée de la Première Guerre mondiale, un projet pour lequel le CEGESOMA a étroitement collaboré avec la Bibliothèque Royale (KBR), a été financé par la Politique scientifique Fédérale (BELSPO). Le CEGESOMA et la KBR possèdent d'importantes collections de journaux de la Première Guerre mondiale, mais afin d'élargir le nombre de titres proposés, ils ont fait appel à d'autres institutions. La plus-value du site ne tient pas uniquement à la possibilité de consultation en ligne, mais également à la réunion virtuelle des collections papier dispersées dans plusieurs institutions.

 

OCR

Le troisième atout du site réside dans l'amélioration des outils de recherche. Le lecteur peut soit feuilleter les journaux jour après jour comme s'il s'agissait d'une version papier. Mais il peut également effectuer des recherches à partir d'un mot déterminé puisque les fonds digitalisés ont été traités à l'aide d'un programme OCR. Dès lors, il est par exemple très facile de retrouver rapidement les événements survenus dans un village ou une ville en particulier.

 

The Belgian War Press

Les exemplaires digitalisés peuvent être consultés sur le site The Belgian War Press, où figure déjà la presse clandestine. Le site n'offre pas seulement la possibilité de consulter les journaux; il fournit également des informations contextuelles sur la presse censurée pendant la Première Guerre mondiale. L'objectif du CEGESOMA est en effet de faire connaître cette collection unique à un large public, au-delà des spécialistes. Le succès des Journaux de Guerre, édités avec la collaboration du CEGESOMA, démontre combien le public est désireux d'informations sur la Première Guerre mondiale.

 

Dirk Luyten

 

11 / 6 / 2014

  Retour