Home » Event » Albert & Elisabeth. Le film de la vie d'un couple royal

Albert & Elisabeth. Le film de la vie d'un couple royal

Du 22 juillet au 7 septembre 2014 s'est tenue au Palais royal l'exposition 'Albert et Élisabeth: le film de la vie d’un couple royal'. L'exposition a ensuite déménagé au Musée BELvue pour se prolonger jusqu'au 30 novembre 2014.

Inscrite dans le cadre du début des commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Palais royal, en partenarait avec la Chancellerie du Premier Ministre et la Politique scientifque fédérale, a réuni le CegeSoma, la Cinémathèque royale de Belgique, l'Association royale Dynastie et Patrimoine culturel ainsi que Technopolis® autour d'un parcours retraçant les 25 années de règne du roi Albert Ier.

À partir d'une sélection de documents filmés, en partie inédits, c'était l'occasion de découvrir un quart de siècle de la vie de nos souverains.

A la fin du 19e siècle le cinéma fait ses débuts. Alors jeune prince, le futur roi Albert est un cinéphile enthousiaste et averti. Rien d'étonnant dès lors que ce soit sous son règne que le film va pleinement mettre en scène le couple royal. Albert et Elisabeth cultivent volontiers une image publique et 'glamour'. Albert Ier est le premier roi des Belges à ne pas se présenter seul au monde extérieur, mais à le faire, dès le début, avec la Reine à ses côtés. Ils constituent donc un thème idéal pour les cinéastes. Albert saisit rapidement ce que le cinéma peut lui apporter comme visibilité. Les premières images filmées remontent à sa prestation de serment en 1909.

On pouvait découvrir dans l'exposition un couple moderne qui aime à entrer en contact avec la population. Grâce aux progrès techniques, l'image offre à l'époque une nouvelle manière d'appréhender la réalité de la fonction royale. Quelques moments charnières de l'exposition: la Première Guerre mondiale, les déplacements d'Albert et Élisabeth, les visites de chefs d'État étrangers sans oublier des moments plus privés.

L'exposition offrait aussi l'occasion d'explorer diverses facettes de la vie du souverain, appréhendé dans son intimité et comme personne privée, mais aussi en tant que chef d'Etat, chef des armées, dans l'exercice de ses prérogatives royales, comme promoteur de la recherche scientifique en Belgique et enfin dans le cadre de ses fonctions sociales et protocolaires