Archives photographiques Otto Kropf

Les archives photographiques Otto Kropf

  • Accès et consultation : Le fonds Otto Kropf est accessible en ligne sous forme numérique via Pallas ou sur les écrans de la salle de lecture. Son contenu est librement consultable. Via Pallas, entrez les mots « Collection Spronk » dans le rectangle situé dans la partie supérieure du moteur de recherche et en sélectionnez l’option « Photothèque » dans la colonne de droite. En cliquant sur les différents dossiers thématiques et sur l’icône « visualiser document(s), vous aurez accès aux photos numérisées.
  • Reproduction :  Le contenu du fonds ne peut pas être reproduit librement en salle de lecture. Pour toute demande de reproduction par les équipes du CegeSoma, les informations pratiques sont disponibles ici.  

Description du fonds :

Le CegeSoma conserve une partie des archives photographiques d’Otto Kropf, photographe allemand actif pendant la seconde Guerre mondiale en Belgique. Celles-ci ont été acquises en 1986 puis confiées au CegeSoma par le collectionneur Otto Spronk.

Otto Kropf (1901 – 1970) est un photographe allemand. Mobilisé et rapidement affecté à la Propagandakompanie à Bruxelles au début de la guerre, il réalise dans le cadre de ses fonctions des milliers de photographies en noir et blanc. Pendant ses loisirs, il prend également de nombreux clichés couleurs (conservés sous forme de diapositives). En tant que correspondant de guerre en Belgique pour le compte de la Propaganda Staffel, il appartient en effet au petit groupe de photographes privilégiés qui ont accès à la couleur.

Otto Kropf séjourne en Belgique de 1940 à 1943 où il effectue des reportages sur le quotidien et le tourisme de guerre dans l’ensemble du pays. En juin 1941, il réalise un reportage photographique sur le camp de concentration de Breendonk. Il voyage également dans les pays environnants. Il suit notamment les troupes aux Pays-Bas, photographie la parade de la victoire allemande à Paris et la capitulation de l’armée française à Versailles. Il se rend aussi au Danemark, en Norvège et en Italie. Ses thèmes de prédilection sont l’architecture civile et militaire et les marchés. Il nous laisse entre autres des photographies uniques du vieux marché de Bruxelles et de ce qu’on peut y trouver pendant la guerre.

Certaines photos d’Otto Kropf ont été reprises par Chantal Kesteloot dans son ouvrage 1940-1944, Bruxelles sous l’Occupation, et par Fabian van Samang dans son livre België bezet. De bezetting in kleur. Het dagelijks leven in België tijdens de Tweede Wereldoorlog, door de ogen van een Duits fotograaf.

Pour en savoir plus :

  • Lorneau, Marc. “Une "guerre totale" : presse et propagande durant la Deuxième Guerre mondiale." dans La mémoire, edité par Francis Balace, Paul Brusson et Eugène Buchet, 59-72. Liège : Province de Liège.
  • Van Samang, Fabian. België bezet, de bezetting in kleur : het dagelijks leven in België tijdens de Tweede Wereldoorlog, door de ogen van een Duits fotograaf. Tielt : Lannoo, 2004.
  • Welsch, Marc. La Belgique sous l'oeil nazi : l'occupation vue par la Propaganda Abteilung (1940-1943). Ottignies : Quorum, 1998.