Home » News » EHRI fête son dixième anniversaire

EHRI fête son dixième anniversaire

16 November 2010. Prof. Jerzy Holzer at the Launch Event of the European Holocaust Research Infrastructure, the Royal Museum of Art and History, Brussels. Copyrights EHRI.

Le 16 novembre 2020, il y avait très exactement 10 ans que le projet European Holocaust Research Infrastructure (EHRI)  était lancé à Bruxelles. Une bonne occasion pour revenir sur son histoire et ses réalisation. Aujourd’hui, le projet vient d’entrer dans sa troisième phase, dans l’attente de sa transformation, espérons-le réussie, en infrastructure de recherche permanente.
Les recherches relative à l’Holocauste sont dominées par un curieux paradoxe. Il s’agit par excellence d’un phénomène européen : l'Allemagne nazie a systématiquement exterminé les Juifs non seulement en Allemagne, mais aussi dans les autres pays qu’elle a occupés ou annexés. Les sources relative à la persécution des Juifs très dispersées et on ne dispose pas d’un accès général à celles-ci.
L'un des principaux objectifs d'EHRI est donc de faire en sorte que ces sources dispersées soient plus facilement identifiables et traçables en identifiant les institutions dépositaires concernées et en rassemblant et rendant accessibles, de manière conviviale, les descriptions des collections de sources relatives à l'Holocauste. Le projet EHRI a opté dès le départ pour l’accès numérique. Concrètement, le portail de recherche permet de retrouver les institutions d'archives et les descriptions de collections dans différents pays d'Europe et d'ailleurs. Plus de 325 000 descriptions sont disponibles. Dans le cadre d'EHRI-3, ce nombre sera encore élargi. Vous pouvez découvrir le fonctionnement précis de ce portail et ce à quoi vous pouvez vous attendre sur cette page ici (film Youtube à visionner en bas de la page).

Mettre les gens en contact

Le portail de recherche vise non seulement à faciliter le travail des chercheurs individuels, mais aussi à faciliter la coopération internationale entre les chercheurs travaillant sur le sujet. Si vous souhaitez, par exemple, effectuer des recherches comparatives entre différents pays, il sera beaucoup plus facile de chercher des sources pertinentes ou de trouver des points de départ pour des sujets de recherche transnationaux.
Le programme EHRI ne souhaite pas seulement accueillir des chercheurs confirmés, le programme de bourses donne à de jeunes chercheurs travaillant sur ce sujet la possibilité de faire des recherches archivistiques, pendant une courte période, dans l'une des institutions partenaires du projet EHRI.
Au fil des ans, le programme EHRI a également organisé divers ateliers de travail et colloques, souvent axés sur des régions ou des problèmes négligés. Cela a également contribué à la formation d'une communauté internationale de chercheurs qui, par l'intermédiaire du programme, sont entrés en contact les uns avec les autres. D'autres initiatives, telles que les universités d'été et les cours en ligne, ont également contribué au développement de cette communauté de recherche.

 

Copyrights EHRI

 

Humanités numériques

Les humanités numériques facilitent non seulement l'accès aux archives, mais peuvent également être utilisées pour présenter au grand public les sources et les archives d'une manière innovante et interactive. Le blog  en est un bon exemple. L’importance d'une infrastructure numérique accessible à tous n’est pas non plus à sous-estimer dès lors qu’il s’agit d’initiatives commémoratives relatives à l’Holocauste.
La coopération avec des collègues d'horizons très différents est l'une des expériences les plus passionnantes au sein du programme. Tout d’abord, au niveau géographique : les partenaires viennent de différents pays européens (y compris d'Europe centrale), d'Israël et des États-Unis. Cette diversité se retrouve également au niveau des disciplines : à côté des historiens, des archivistes et autres spécialistes des collections, les professionnels de l'informatique jouent un rôle clé. Tout cela contribue à élargir le champ de vision et à faire prendre conscience que la recherche doit tirer profit de la coopération internationale et interdisciplinaire et permet de se connecter et de s'informer sur les nouveaux développements.

Conny Kristel

L'historienne néerlandaise, Conny Kristel, a joué un rôle fondamental dans le développement d'EHRI. Elle a non seulement contribué à sa mise en place mais, en tant que coordinatrice du NIOD, elle a également posé les jalons du développement du projet. Conny Kristel a effectué son doctorat sous la direction d’Hans Blom. Sa thèse portait sur l’historiographie de la persécution des Juifs aux Pays-Bas. Elle y analysait avec finesse les personnalités et les œuvres d'Abel Herzberg, de Jacques Presser et de Lou de Jong. Conny Kristel a pleinement assumé son rôle de coordinatrice de manière déterminée et participative. Elle a réussi à faire travailler ensemble des personnes d'horizons différents et à établir une excellente relation avec les responsables des programmes de recherche européens. Elle nous a malheureusement quittés le 6 octobre 2018. Pour lui rendre hommage, le programme de bourses, qui se poursuivra au sein d’EHRI-3, porte désormais son nom.

Le CegeSoma a été l'un des pères fondateurs du programme. Il demeure, avec Kazerne Dossin, l'un des partenaires dans la troisième phase du projet et dans le financement de sa phase préparatoire. Cette dernière a pour objectif de transformer le programme en infrastructure de recherche permanente. L'horizon est janvier 2025, à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de la libération d'Auschwitz.