Pierlot - Matange - Nothomb

Archives de Pierre Nothomb

  • Accès et consultation : Le fonds Pierre Nothomb  est accessible aux heures d'ouverture de la salle de lecture. Son contenu est librement consultable. Réservation.
  • Reproduction :  Le contenu du fonds peut être librement reproduit en salle de lecture. Pour toute demande de reproduction par les équipes du CegeSoma, les informations pratiques sont disponibles ici.
  • Instruments de recherche : Inventaire AA2196

Description du fonds :

Inventaire du fonds Pierre Nothomb

Pierre Nothomb naît à Tournai le 28 mars 1887. Ecrivain, il rédige de nombreux poèmes et essais, des romans-biographies (L’Arc-en-ciel, Porte du ciel, L’Été d’octobre) ainsi que des études historiques (Petite histoire de Belgique, La Révolution de 1831, Le Roi Albert, Étapes du nationalisme belge, Risquons tout et Les Dragons de Latour). En 1932, il reçoit le Prix quinquennal et en 1936 le prix Carton de Wiart.

Mais Pierre Nothomb apparaît également comme l’une des figures de proue des groupements politiques naissant au lendemain de la Grande Guerre. Il anime durant cette période le Mouvement pour une Grande Belgique qui devient en 1919 le Comité de Politique Nationale (C.P.N.). Suite à l’échec de ce dernier, il fonde avec ses amis en 1924 l’Action Nationale, chargée de fédérer les divers groupuscules nationalistes du pays. Cette organisation s’appuie un an plus tard sur les Jeunesses nationales, dont Pierre Nothomb devient le chef jusqu’en 1932. En juin 1936, il devient Sénateur du Luxembourg et le restera jusqu’à sa mort. Pierre Nothomb est le père de Charles-Ferdinand et de Paul Nothomb, et arrière-grand-père de l’écrivaine Amélie Nothomb. Il décède à Habay-la-Neuve en décembre 1966.

Ce fonds est constitué de documents concernant la Ligue de l’Indépendance Nationale pour la conservation de la neutralité de la Belgique en 1939-1940 et de l’Union des Neutres durant la même période. On y retrouve essentiellement des correspondances diverses et des exemplaires de textes pour ces deux organismes, ainsi que des documents personnels de l’auteur et de la documentation.

Pour en savoir plus :

  • Kiesel, Frédéric. Pierre Nothomb. Bruxelles : De Méyère, 1965.
  • Baland, Lionel. Pierre Nothomb. Pardès, 2019.
  • Balace, F., Defoort E. et Desneux P.H.[et alii]. Pierre Nothomb et le nationalisme belge de 1914 à 1930. Arlon : Edit. de l'Académie Luxembourgeoise, 1980.